On m’a mis le grappin dessus !

Une vigne s’entretient. Mais pas seulement la plante. Les cultures pérennes nécessitent aussi la remise en état du palissage (poteaux et fils) et le remplacement de ceps morts, la « complantation ».

Le chantier se prépare pour l’une de mes vignes. 400 pieux produits dans les bois locaux.